Et si Amazon pouvait disrupter les prévisions météo ?

Toutes les deux semaines, Guillaume Besson (expert AI For Tomorrow et Senior Data Consultant chez Quantmetry) explore pour AI For Tomorrow des champs d’application AI For Good.



La météorologie est une science très ancienne, qui date de l’Antiquité mais qui a connu de nombreuses évolutions ces dernières décennies. Bien que la précision générale des modèles météorologiques augmente d’année et en année, il est possible de constater que ces prévisions ne sont pas encore parfaites, loin de là.


Partant de ce constat, Amazon a lancé il y a quelques semaines un nouveau service de prévisions météorologiques utilisant des solutions d’Intelligence Artificielle, le tout reposant sur l’infrastructure et les technologies AWS.


Baptisé Forecast Weather Index, ce service est novateur pour plusieurs raisons :

  • L'utilisation de technologies analytiques de pointe, croisant analyses de séries temporelles et modèles d’optimisation hyperparamétriques, pour réaliser des prévisions les plus exactes possibles.

  • L’intégration d'une API et d’une interface utilisateur rendant ce service utilisable par des non-experts, telles que des entreprises de la grande distribution, et permettant de croiser les résultats avec d'autres sources de données, par exemple pour affiner des prévisions de ventes.

Une initiative intéressante, mais isolée ? Au contraire, la météo semble être un sujet qui passionne les GAFAM. Google a ainsi annoncé il y a quelques semaines un partenariat avec la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) au sujet du Machine Learning appliqué aux prévisions météorologiques, et Microsoft investit régulièrement sur le développement de modèles prédictifs dans ce domaine.


Source : https://aws.amazon.com/blogs/machine-learning/amazon-forecast-weather-index-automatically-include-local-weather-to-increase-your-forecasting-model-accuracy/



Lire sur notre Medium


Guillaume Besson,

Expert AI For Tomorrow

Senior Data Consultant chez Quantmetry